Quand les Italiens attaquent British Airways en justice

Ils ne sont pas contents les professionnels italiens qui, via leurs associations professionnelles, ASTOI, AIDIT, ASSOVIAGGGI, ASSOVIAGGI, FIAVET et FTO, ont décidé d’attaquer British Airways qui applique depuis le 1er juin une taxe de 5% sur les paiements des billets d’avion réglés via les cartes de crédit corporate. Dans un long communiqué, les agences italiennes […]

Ils ne sont pas contents les professionnels italiens qui, via leurs associations professionnelles, ASTOI, AIDIT, ASSOVIAGGGI, ASSOVIAGGI, FIAVET et FTO, ont décidé d'attaquer British Airways qui applique depuis le 1er juin une taxe de 5% sur les paiements des billets d'avion réglés via les cartes de crédit corporate.

Dans un long communiqué, les agences italiennes rappellent que les "moyens de paiement sont des outils qui sont sensés faciliter le règlement des dépenses professionnelles et qui, en aucun cas, ne doivent devenir des moyens d'enrichissement pour les compagnies aériennes".

Selon les avocats des plaignants, l'action en justice visera toutes les compagnies qui veulent suivre l'exemple d'IAG.