Rome, une semaine après son ouverture le terminal E séduit les voyageurs d’affaires (avec vidéo)

Le nouveau hall E de l’aéroport de Fiumicino, qui a couté 390 millions d’euros, tient toutes ses promesses. Selon les premiers retours des voyageurs, « il répond aux attentes de fluidité de la zone Schengen avec des temps de sortie raccourcis ».

Capable d’accueillir jusqu'à six millions de passagers par an grâce à 22 nouvelles portes il propose également 22 boutiques articulées autour d’un concept simple « made in italy ». Côté restauration, 10 nouveaux établissements sont proposés aux voyageurs qui pourront ainsi déguster des plats italiens traditionnels ou plus internationaux et profiter d'un "bar à café".

Toutes les portes sont au contact des appareils même si l’opérateur reconnait qu’en cas d’affluence, « des avions pourront être positionnées au large ».

Lagardère Voyage qui a signé en 2012 un contrat de 14 ans pour la gestion des concessions de l’aéroport de Fiumicino a déjà annoncé quelques surprises pour 2017.

Découvrez le nouvel hall E en vidéo