Royaume-Uni: des trains à hydrogène d’ici 2022

Le Royaume-Uni pourrait voir un parc de trains à hydrogène circuler sur ses voies ferrées d'ici 2022 dans le cadre des plans d'élimination progressive des moteurs diesel.

La multinationale française Alstom et Eversholt Rail ont dévoilé la conception des nouveaux trains destinés au marché britannique, qui seront alimentés par des piles à hydrogène et seront appelés "Breeze".

Les trains seront une conversion de plus de 100 wagons existants, selon The Times, et n'émettront que de l'eau sous forme de vapeur au lieu de fumées nocives. L'usine d'Alstom à Widnes gérera les travaux, créant ainsi des emplois d'ingénieurs pour ce secteur.

Alstom a déjà lancé ses trains à hydrogène Coradia iLint en Allemagne, où ils assurent désormais quotidiennement des services réguliers de transport de voyageurs.

Les trains peuvent rouler à des vitesses allant jusqu'à 150 km/h et pourraient être déployés sur les lignes de banlieue d'ici 2021.