Ryanair et Amadeus se séparent

L'arrivée de Ryanair sur Amadeus en 2014 avait fait grand bruit. La compagnie faisait à l'époque un pas important en dehors de son modèle low-cost. Mais la belle entente aura été de courte durée : Ryanair a décidé de mettre fin au partenariat avec le GDS.

Décidément les GDS ne sont pas en odeur de sainteté. Même s'ils simplifient la distribution, ils coûtent cher aux compagnies aériennes qui, comme Lufthansa, British ou aujourd'hui Air France, cherchent à s'émanciper de cette solution. Ryanair avait sign avec Amadeus en septembre 2014 mais ne va pas prolonger l'expérience. Lors de la renégociation des accords commerciaux, la compagnie irlandaise n'a pas réussi de trouver une entente avec le GDS et leur partenariat prendra fin le 15 décembre 2017.

Cela dit Ryanair ne rompt pas avec tous les GDS : dans son communiqué du 8 décembre, le transporteur précise que les agents de voyage pourront toujours accéder à ses offres via les GDS Travelport et Sabre avec qui il est toujours partenaire. Par ailleurs, elle continuera de travailler avec Amadeus via l'utilisation de la plate-forme Python.