Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires



Lundi 1 Octobre 2018

Ryanair revoit ses objectifs et ses capacités à la baisse


Si dans ses communications Ryanair a toujours relativisé l'impact des grèves des derniers mois sur ses vols, elles ont une incidence sur ses résultats. La low-cost a revu ses objectifs 2018 à la baisse en raison du repli du trafic et des réservations qui découle des mouvements sociaux de ses PNC et pilotes.



Ryanair revoit ses objectifs 2018 à la baisse
Ryanair revoit ses objectifs 2018 à la baisse
Ryanair a revu à la baisse son objectif de bénéfice annuel net. La low-cost table désormais sur une fourchette de 1,10 milliard à 1,20 milliard d'euros au lieu de 1,25 milliard à 1,35 milliard auparavant.

La compagnie irlandaise a réduit son objectif de 12% en raison de la chute du trafic en septembre causée par les grèves coordonnées des équipages en Allemagne, Hollande, Belgique, Espagne et au Portugal.

Par ailleurs, le prix des billets au deuxième trimestre a chuté de 3% alors que les prévisions comptaient sur un repli de 1% seulement. Les tarifs devraient également être à la baisse au second semestre 2018 : -2%, selon les estimations actuelles.

"Les deux récentes grèves coordonnées des personnels navigants et des pilotes dans cinq pays de l'Union européenne ont pesé sur le nombre de passagers, les réservations et les rendements, et sur les prix des billets au troisième trimestre", a expliqué le directeur général Michael O'Leary dans un communiqué. Il a ajouté ensuite "La confiance des clients, les réservations à l'avance et les prix du troisième trimestre ont été affectés, notamment sur la période des vacances scolaires de la mi-octobre et à Noël."

Baisse des capacités pour cet hiver
Le transporteur irlandais a également revu son programme d'hiver 2018/19. En raison des coûts des grèves et de la hausse du prix du carburant, il réduit ses capacités de 1%. Les bases d'Eindhoven et Brême vont être fermées à compter du 5 novembre. La plupart des routes proposées au départ de ces aéroports seront maintenues et assurées par des avions venant d'autres plates-formes de Ryanair. De plus, la flotte de la base allemande de Niederrhein passera de 5 à 3 appareils.

L'entreprise explique dans son communiqué : "Nous allons maintenant consulter nos pilotes et PNC des 3 bases afin de minimiser les pertes d'emplois. Nous prévoyons d'offrir aux pilotes des postes vacants dans d'autres bases de Ryanair, mais comme nous avons un surplus important de PNC, nous explorerons les congés non payés et d'autres options pour minimiser les pertes d'emplois pour le personnel de cabine".


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.