Ryanair veut bannir les passagers ivres de ses avions

Les perturbations, les retards et même les détournements pour décharger des passagers ivres et agressifs ont été un problème dans le ciel au cours de la dernière décennie, et cela prend de plus en plus d'ampleur.

À la suite d'une série d'incidents impliquant des passagers en état d'ébriété, Ryanair réclame une restriction du nombre de boissons alcoolisées que les passagers sont autorisés à consommer avant le vol. La compagnie aérienne demande aux aéroports d'imposer une limite de deux boissons par carte d'embarquement et une interdiction totale des ventes d'alcool avant 10 heures. La compagnie demande également que les passagers fauteurs de trouble soient bannis de ses vols.

Une bonne nouvelle pour tous les voyageurs pressés. Quoi de plus désagréable,en effet, que de voir son vol retardé ou dérouté à cause d'un passager ivre dont le comportement présente des risques pour la sécurité ?