SAS: chiffre d’affaires en très forte baisse

La compagnie aérienne scandinave SAS a annoncé mardi 28 mai qu'elle aurait du mal à atteindre ses prévisions pour l'ensemble de l'année, après avoir enregistré une importante baisse de ses revenus au cours du deuxième trimestre de son exercice.

Aux prises avec les prix élevés du carburant et la concurrence à bas prix de Norwegian Air et de Ryanair, SAS renouvelle sa flotte vieillissante et se restructure depuis des années pour réduire ses coûts.

La société a déclaré que sa perte avant impôts était de 1,22 milliard de couronnes suédoises (114 millions d'euros) pour la période de février à avril.

Ce chiffre se compare à une perte de 488 millions de couronnes (46 millions d'euros) un an plus tôt.

SAS a annulé environ 4 000 vols entre le 26 avril et le 3 mai, les pilotes réclamant de meilleurs salaires et de meilleures conditions de travail ayant déclenché une grève qui a perturbé les plans de voyage de 370 000 clients.

SAS a estimé aujourd'hui le coût de la grève à 650 millions de couronnes (61 millions d'euros).

Enfin, la faiblesse de la couronne et la hausse des prix du carburant ont également pesé sur le résultat trimestriel.

Les actions de la compagnie aérienne sont en baisse de 32 % depuis le début de l'année.