SNCF : des trains autonomes d’ici 2023

Ferez-vous confiance à un train sans conducteur pour vos déplacements professionnels ? Comme pour la voiture, la SNCF a monté un consortium pour le développement de trains autonomes qui pourraient rouler d'ici 2023 sur les rails de l'Hexagone.

C'est tout un ensemble de spécialistes qui s'intéresse à ce train autonome, utilisable aussi bien pour le fret que pour les voyageurs. La SNCF s'est associée à l'Institut de Recherche Technologique Railenium mais aussi Alstom, Altran, Ansaldo, Apsys, Bombardier, Bosch, Spirops et Thalès.

Un consortium s'interesse aux trains de fret, l'autre est dédié aux voyageurs pour dessineer et réaliser un protoype de train TER autonome. On peut penser qu'en circulant sur des voies uniques, format navette, ce train autonome sera plus facile à utiliser pour séduire les donneurs d'ordre, les régions. Parmi les gains espérés, la ponctualité.

Le budget global de cette phase de projet s'élève à 57M€ : 30% financés par la SNCF, 30% par l'Etat et 40% par les partenaires.