SNCF : un taux de retards record en 2018

L'autorité de la qualité de service dans les transports (AQST) a publié un rapport annuel qui met en évidence un taux record de retards et annulations de trains en 2018.

Un rapport accablant qui démontre la détérioration du service chez SNCF. Grèves, vétusté des infrastructures, intempéries... l'année 2018 restera dans les annales mais pas pour les bonnes raisons. En 2018, le taux d'annulations sur les grandes lignes augmente de 6,8% par rapport à 2017 et plus d'un train sur 6 n'est pas arrivé à l'heure. Le taux de retards atteint donc les 17,8%, contre 15,4% en 2017. Pour les trains Intercités le taux de retards est passé de 11,1% en 2013 à 17,2% en 2018. La région la plus touchée reste le quart sud-est qui affiche des taux de retards et d'annulations record. L'année fut également marquée par plusieurs grandes pannes dont celle de Paris Montparnasse le 27 juillet dernier et une grève des cheminots d'une durée de 3 mois, entre avril et juillet, qui a fortement impacté le trafic... et les voyageurs.