Schiphol ferme ses comptoirs d’information et mise sur le digital

L'aéroport d'Amsterdam Schiphol a repensé ses modes de communication avec les passagers. Les voyageurs étant de moins en moins nombreux à s'adresser aux comptoirs d'information, la plate-forme a décidé de les fermer et de privilégier les services en ligne comme les chats.

Les voyageurs d'affaires ne trouveront plus de comptoirs d'information au sein des installations d'Amsterdam Schiphol Airport à partir d'avril 2019. Toutefois, l'aéroport ne les laissera pas seuls face à leurs problèmes. Il va s'appuyer sur la digitalisation pour assister les voyageurs.

"Une enquête réalisée par Schiphol auprès des clients révèle que les passagers sont désireux d'utiliser davantage les services en ligne et les chats pour obtenir des informations", a expliqué l'installation dans un communiqué.

Ainsi, à partir du début de l'année 2019, les voyageurs pourront obtenir des informations en contactant les employés de l'aéroport par téléphone, WhatsApp ou encore chat. De plus, 16 bornes self-service seront installées dans les terminaux. Ces canaux d'information seront disponibles 24/24.

Par ailleurs, un assistant viendra - au besoin - à la rencontre d'un passager pour l'aider sur place s'il a un problème complexe à régler.