Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 31 Mai 2018

Selon Egencia, les PME gèrent désormais leurs frais de déplacements comme les grandes entreprises



La dématérialisation de la note de frais, et l’apparition d’une dizaine de solutions novatrices sur ce segment, donnent des ailes à la communication des TMC. Dernier exemple en date, une étude d’Egencia qui affirme que "les PME consacrent désormais des ressources à la gestion de leurs voyages et considèrent la satisfaction des voyageurs comme un levier pour améliorer la conformité et optimiser les coûts de déplacements". Vrai, même si le postulat commence à dater.



Frais de déplacement, les TMC s'intéressent aux PME/PMI
Frais de déplacement, les TMC s'intéressent aux PME/PMI
L’évolution des fonctions achats au sein des entreprises, PME/PMI principalement, modifiera-t-elle profondément le regard apporté sur la gestion de la note de frais ? Egencia le souhaite, le pense et l’affirme, même si la réalité du terrain est légèrement différente. La raison ? La taille et les besoins des PME peuvent être diamétralement différents. Il n’y a pas de matrice unique et donc pas de solution universelle.

L’agence a pourtant raison de préciser que les Travel Managers des PME aspirent désormais davantage à valoriser leurs entreprises à travers la réalisation d'économies, la gestion des frais de déplacements et la compréhension des tendances liées aux voyages d'affaires. Mais n’est ce pas le souhait légitime de tout acheteur efficace qui se respecte ?

En décembre 2017, Egencia a interrogé ses clients issus de PME sur leurs priorités pour 2018. 85 % ont déclaré que "la recherche d'économies supplémentaires" figurait dans leur top 3 des priorités pour l'année à venir. C'est la priorité numéro 1 pour 60 % des sondés. Les deux autres domaines cités sont également étroitement liés à l'efficacité, puisque 50 % des sondés ont coché "le gain de productivité pour le voyageur" et 40 % des sondés "l'amélioration de la transparence des frais de déplacements". Une approche qui ressemble presque à une Lapalissade si l’on en croit les propres prévisions d’Egencia et de ses concurrents en 2017.

Mais la TMC appuie aussi son raisonnement sur des points légitimes appréciés des clients. "Les PME attendent des rapports détaillés qui fournissent des données sur les dépenses des professionnels durant leurs déplacements. Auparavant, les PME n'avaient pas toujours accès à la même quantité de données que les grandes entreprises car cela nécessitait la mise en œuvre de logiciels onéreux", explique Virginie Pouget, Director Global Consulting chez Egencia… Et de poursuivre avec une petite arrière-pensée commerciale : "Désormais, nous fournissons des outils complets et simples à utiliser pour leur permettre de parcourir les données et d'y apporter des changements si besoin".

Mais sur le fond, Egencia a raison. L’évolution du regard des TMC sur la gestion affinée de la dépense passe aussi par le savoir faire d’une agence de voyage capable d’analyser et d’optimiser la dépense. Aujourd’hui, à en croire PhocusWright, plus de 60 % des PME/PMI européenne de moins de 200 personnes ne disposent pas des outils de gestion adaptés aux besoins quotidiens de l’entreprise. Le marché est donc gigantesque.

Autre constat d’Egencia, les Travel Managers sont souvent intégrés au service finances ou achats, où leur principale mission consiste à gérer la politique voyages, la sûreté des voyageurs, et les frais de déplacements, ainsi qu'à faciliter la conformité de la politique voyages en entreprise. Il est vrai que cette fonction d’acheteurs spécialisés ne saurait exister sans la chaîne d’analyse, technologique généralement, indispensable à la mesure. Et la TMC enfonce le clou : "Même si les voyageurs d'affaires rendent des comptes au service finance ou achats, il est du rôle des Travel Managers de bien comprendre que la pertinence de leurs expériences voyages est étroitement liée à la maîtrise des coûts. L'administration des voyages suppose de comprendre le facteur humain". Tout cela sent le sens du poil.

Et Virginie Pouget de conclure sur du bon sens : "Réserver un voyage d'affaires devrait être aussi simple que de réserver un séjour de week-end. Les meilleurs sites de voyages d'affaires le proposent désormais. De plus, l'entreprise obtient toutes les données que les sites de voyages loisirs ne fournissent pas, et le processus reste fluide pour le voyageur en déplacement qui se sert de son mobile". On se demande pourquoi ne pas avoir commencé par cette assertion. Elle résume parfaitement tout le savoir faire de la TMC.


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.