Serons-nous bientôt pesés avant d’embarquer dans un avion ?

Les compagnies aériennes auront-elles le droit de peser les passagers avant l'embarquement afin d'économiser du carburant ? C'est ce que laisse présager la société de logiciels Fuel Matrix.

A l'heure où les compagnies aériennes souhaitent réaliser des économies à tout va certains n'hésitent pas à spéculer sur certaines pratiques (très) douteuses. C'est le cas de Fuel Matrix, qui estime que les acteurs du transport aérien pourraient en venir à utiliser les données concernant le poids des passagers afin de calculer les besoins en kérosène pour un vol. Selon Roy Fuscone, CEO de Fuel Matrix, des balances et des scanners pourraient être mis en place avant l'embarquement. " Les compagnies aériennes pourraient économiser beaucoup de carburant grâce à des calculs plus précis », ajoute-t-il.

Si l'on ne parle pas, pour le moment, de refuser l'accès à l'avion à une personne en surpoids, cette annonce pose des questions. Concernant la liberté individuelle mais également sur les dérives potentielles liées à l'innovation technologique.