Silk Air fusionne avec Singapore Airlines

Envisagée dans le cadre de sa réorganisation interne, l’intégration de Silk Air au sein du groupe Singapore Airlines est désormais confirmée. Cette fusion, qui ne sera pas finalisée avant deux ans, permettra une amélioration sensible du nombre de destinations desservies ainsi qu’une remise à plat de la flotte de Silk Air.

Améliorer et moderniser l’image de Silk Air est l’objectif affiché de toute cette opération. L’installation de sièges lit en classe affaires, la refonte des services au sol, l’arrivée d’un nouveau système de divertissement sont, entre autres, les objectifs à atteindre pour la compagnie sœur de Singapore Airlines. "Contrairement à ce que pensaient les voyageurs, Silk Air n’était pas la low cost de SIA mais une compagnie régionale appréciée et respectée, a précisé Goh Choon Phong, PDG de Singapore Airlines.

Mais le patron du transporteur singapourien ne veut pas aller trop vite et a tenu à rassurer les investisseurs réunis en conférence annuelle le 18 mai dernier : "Nous allons chercher avant tout à faire évoluer Silk Air sans pour autant peser sur les résultats financiers du groupe et la reprise qui s’amorce".

Pour mémoire, Silk Air.