Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


SiteMinder s’alarme : les réservations directes dans l'hôtellerie française ralentissent


Le marché de l’hôtellerie bouge, et vite. Pour les acheteurs, si la gestion quotidienne se simplifie, il n’en va pas de même pour les hôteliers, partagés entre la vente directe et les OTA’S.



Clemens Fisch "les réservations directes sont essentielles à l'hôtellerie"
Clemens Fisch "les réservations directes sont essentielles à l'hôtellerie"
Clemens Fisch, un expert de l'industrie du voyage qui dirige les marchés France et DACH (Allemagne, Autriche et Suisse) pour SiteMinder depuis 2017, alerte aujourd’hui les hôtels français du ralentissement de la croissance des réservations directes en ligne. Il affirme que "cette décélération expose les hôtels français à un futur dans lequel se discerne une relation client de plus en plus distante, et les clients déplorant une expérience de séjour de moins en moins personnalisée".

Selon le rapport de SiteMinder intitulé« État de l'industrie 2018 : quelle est l'opportunité pour les réservations d'hôtels en France ? », la contribution des réservations directes dans les ventes en ligne des hôtels français n'a augmenté que de 2,6% depuis 2012. Ce taux va baisser davantage pendant les 5 prochaines années avant d'arriver à 2,1%. Dans le même temps, les sites de réservation tiers vont représenter 71,5% des ventes en ligne des hôtels du pays d'ici 2022.

Selon Clément Fisch, "Il est absurde que les réservations directes ralentissent dans l'un des premiers marchés hôteliers du monde, qui avait fait en sorte que la parité tarifaire ne posait plus de soucis aux hôtels du pays. Je crois qu'il est temps que les hôtels français évaluent l'équilibre de leurs stratégies de distribution et capitalisent sur l'augmentation continue du tourisme entrant dans le pays en s'appropriant davantage leur offre. Alors que les hôteliers manquent cruellement de temps, ils peuvent s'y prendre étape par étape : examiner l'état du site Web de leur hôtel, par exemple, ou les taux de conversion de leur moteur de réservation en ligne - et considérer la technologie comme un facteur clé pour leur développement".

Pour mémoire, SiteMinder est une plateforme cloud de l'industrie hôtelière, qui permet aux hôtels d'attirer, d'atteindre et de convertir des clients dans le monde entier. Forts de 30.000 clients hôteliers et 600 partenaires parmi les plus grands fournisseurs de connectivité, l’entreprise est présente dans plus de 160 pays à travers 6 continents.