TGV : gros retards sur l’axe Paris/Marseille

Une motrice en feu avant Lyon est responsable du fort ralentissement du trafic constaté depuis 18h30 ce vendredi 21 août. A la veille des grands retours, cet incident qui a touché près de 900 personnes, évacuées du TGV, pourrait se prolonger tard dans la nuit. A cette heure, des retards de plus de 3 heures […]

Une motrice en feu avant Lyon est responsable du fort ralentissement du trafic constaté depuis 18h30 ce vendredi 21 août. A la veille des grands retours, cet incident qui a touché près de 900 personnes, évacuées du TGV, pourrait se prolonger tard dans la nuit. A cette heure, des retards de plus de 3 heures sont annoncés.

Pour contourner l'incident, plusieurs trains empruntent un autre itinéraire entre Lapalud (Vaucluse) et Lyon.