Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Deplacements Pr


Le premier quotidien du voyage d'affaires et des déplacements professionnels





Téléphonie mobile, les communes en zone blanche recensées


Le Journal Officiel doit publier ce vendredi la liste des 171 communes de France connues pour ne pas recevoir la 2G ou la 3G. Les opérateurs, selon la Loi Macron, devront tout faire pour y remédier sous peine de sanctions.



Ce sont des communes que les voyageurs d'affaires doivent oublier de fréquenter s'ils veulent être joignables en H24: ce sont les 242 communes qui ne reçoivent aucun réseau de téléphonie mobile, dont Le Parisien publie aujourd'hui la liste. Il n'est pas impossible qu'elle s'allonge mais globalement le réseau progresse puisqu'en 2008, une première liste avait déjà recensé 3 300 villes privées soit de la 2G, soit de la 3G. Depuis, beaucoup ont été connectées.

Cette liste est importante puisque la Loi Macron oblige les quatre opérateurs mobiles (Orange, SFR-Numericable, Bouygues et Free) à tout faire pour les couvrir, en passant directement à la 3G ou à la 4G "d’ici la fin 2016, ou au plus tard six mois après la mise à disposition d’un pylône par une collectivité", précise-t-on à Bercy. Pour les 2 371 bourgades encore dépourvues d’Internet mobile, l’échéance est fixée au 1er juillet 2017. Le Parisien précise que des sanctions sont prévues contre les opérateurs qui ne rempliraient pas leurs obligations.