Tesla: 1 million de robots taxis l’an prochain, promet Elon Musk

Sur l'air bien connu de "demain on rase gratis", le patron de Tesla annonce que d'ici l'an prochain, un million de ses voitures autonomes serviront de taxis à des coûts bien inférieurs à ceux des géants du secteur, Uber et Lyft.

Ces robots taxis seront essentiellement des véhicules Tesla à conduite autonome. Pour transformer une Tesla en robot-taxi, le propriétaire du véhicule devra simplement l'ajouter à la plate-forme Tesla Network via l'application de l'entreprise.

Elon Musk prévoit que d'ici "l'année prochaine, nous aurons certainement plus d'un million de robots taxis sur la route".

Les clients pourront appeler un robot-taxi via la même application Tesla - de la même manière qu'ils appellent un Uber ou un Lyft aujourd'hui. La principale différence, bien sûr, c'est qu'il n'y aura pas de chauffeur dans la voiture.

Les trajets à bord de ces robots taxis seront également bien moins chers que ceux de la concurrence.

"Le coût moyen d'un voyage à partir d'un service d'appel téléphonique est aujourd'hui d'environ 2 à 3 dollars le mille", explique Elon Musk, "alors que le programme de Tesla sera probablement inférieur à 0,18 dollar le mille."

"Pour les propriétaires de Tesla, il y a aussi beaucoup d'argent à gagner", dit M. Musk. Un seul robot-taxi pourrait fournir environ 30 000 dollars de profits par an et plus de quelques centaines de milliers de dollars sur la durée de vie du véhicule, toujours d'après le patron de la compagnie.

Elon Musk Musk admet cependant les limites de la réglementation et le fait que toutes les régions n'approuveront pas ouvertement la technologie futuriste de l'entreprise tout de suite. Pourtant, le patron de Tesla précise qu'il est "très confiant" dans la prévision du lancement du programme robot-taxi d'ici l'année prochaine dans certaines régions des Etats-Unis.

S'il fallait noter cet exercice de communication auquel vient de se livrer Elon Musk ,il serait difficile de lui attribuer une note inférieure à 20/20.

La promesse est séduisante mais n'engage personne. Pourquoi un million de robots taxis et pas deux millions ? Le chiffre sonne bien mais soyons tout de même réalistes: en moins d'un an peut-on être sûr qu'un million de propriétaires de Tesla auront envie de laisser leur voiture "faire le taxi" ?

Même si la promesse de gains est alléchante, il semble bien difficile de réaliser les 30 000 dollars annuels avancés par Elon Musk. A raison de 18 cents gagnés par mille, il faudrait qu'un robot taxi effectue un peu plus de 268.000 kilomètres par an pour atteindre cet objectif. Peut-être que certains y parviendront (à raison de 750 km par jour), mais on a le droit de douter.

Une belle publicité pour la firme et une incitation à acheter une Tesla "qui rapportera plus qu'elle ne coûte."

Elon Musk le dit d'ailleurs très clairement: "le message fondamental que les consommateurs devraient retenir aujourd'hui est qu'il est financièrement insensé d'acheter autre chose qu'un Tesla "

Plus rentable que le fil à couper le beurre, Tesla aurait donc mis au point la première machine à fabriquer du cash.