Toujours pas de date pour le retour du B737 Max

Les B737 Max vont rester cloués au sol pour une durée encore indéterminée. Les autorités mondiales de l'aviation civile, réunies jeudi au Texas, n'ont pas annoncé de date pour un retour de l'appareil.

Aucun calendrier n'a donc été fixé, aucune échéance datée, pour le retour du B737 Max.

"Le seul calendrier est de s’assurer que l’avion est sûr avant de voler", a expliqué Dan Elwell, le chef intérimaire de l’agence fédérale américaine de l’aviation (FAA), lors d’une conférence de presse. Il a reconnu que "chaque pays prendra (it) sa propre décision" en toute indépendance.

Pour les pilotes européens, la remise en service du B737 Max requiert préalablement des réponses et de la transparence. Dans un large communiqué publié ce jeudi, les pilotes du SNPL et ceux de l'ECA (European Cockpit Association) posent de nombreuses questions.

"Comment un concepteur et un certificateur qui ont précédemment failli en approuvant la mise en service d’un avion déficient peuvent-ils apporter à présent une solution de manière crédible sans une remise en cause importante ?"

Enfin, pour les voyageurs, le retour de la confiance sera long, des enquêtes d’opinion menées par Southwest montrant qu’un grand nombre de passagers ne sont pas prêts à monter tout de suite à bord d’un 737 MAX.