Toulouse-Blagnac : +5,5% en mars

L'aéroport de Toulouse-Blagnac a été dynamique au mois de mars. Il a géré au total plus de 810 000 passagers. Cela représente une croissance de 5,5% par rapport à la même époque l'année dernière.

Le segment domestique de l'aéroport de Toulouse-Blagnac a fait preuve d'une grande vitalité en mars 2019. Il a généré 430 622 passagers (+6,8%). Le trafic sur Paris est en hausse (+4,7%), avec une progression significative observée sur Paris-Orly (+3,4%, 212 631 voyageurs) et sur Paris-CDG (+8,3%, 82 647 clients). En région, le trafic affiche une croissance à deux chiffres (+11,7%, 135 344 personnes) avec des résultats positifs sur la majorité des destinations. Les progressions les plus importantes sont relevées sur Nice (+35%, 13 822 passagers), Rennes (+26,9%, 8 862 clients) et Nantes (+17,3%, 28 259 voyageurs).
 
Avec 378 108 passagers, le trafic international de la plate-forme présente une hausse de +4,8%. L'espace Schengen (63,6% de ce trafic) est en croissance en mars (+3,1%, 240 313 clients). Madrid est la première destination de ce segment avec un trafic à l’équilibre et 34 246 voyageurs. Les plus fortes progressions sont observées sur Tenerife (+105,5%, 4 849 clients), Milan-Malpensa (+28,5%, 5 444 personnes) et Malte (+20,6%, 3 290 passagers).
 
Hors Schengen (+10,7%, 91 572 passagers), le trafic sur Londres (+6,4%) domine avec 66 009 voyageurs répartis sur quatre aéroports : Londres-Heathrow (+9,7%, 21 943 voyageurs), Londres-Stansted (+8,2%, 17 164 clients) Londres-Gatwick (+5,5%, 22 259 personnes) et Londres-Luton (-8,9%, 4 643 passagers). Ces résultats font de la capitale britannique la 2ème destination au départ de Toulouse-Blagnac après Paris, tous trafics confondus.

Le trafic sur l’Afrique du Nord progresse (+7,1%), tout en présentant des résultats contrastés sur la Tunisie (+17%, 7 320 clients), le Maroc (+10%, 19 472 personnes) et l'Algérie (-1,2%, 13 257 voyageurs).