Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires



Lundi 11 Février 2019

Toulouse-Blagnac ralentit en ce début 2019


L'aéroport de Toulouse-Blagnac fait grise mine en ce début d'année 2019. La plate-forme voit son trafic passagers régresser de 0,8% en janvier. Le repli s'explique entre autres par la perte de vitesse du segment International.



Léger recul pour Toulouse Blagnac en janvier
Léger recul pour Toulouse Blagnac en janvier
L'aéroport de Toulouse-Blagnac a géré 673 712 passagers en janvier, soit une baisse de trafic de 0,8%. Cette légère contre-performance vient principalement du recul du trafic international global (-2%).

En effet, l'espace Schengen a enregistré une baisse d'activité (-4,7%, 179 496 passagers). Madrid conserve sa place de destination la plus fréquentée malgré une baisse de 10,9% (27 728 voyageurs). Les plus fortes croissances sont observées sur Tenerife (+90,2%,3 639 passagers), Bâle (+32,5%, 5 802 passagers) et Porto (+25,1%, 4 532 clients).

Hors Schengen (+4,7%, 74 713 clients), le trafic sur Londres progresse encore en janvier (+4,6%), avec 54 030 voyageurs répartis sur quatre aéroports : Londres-Heathrow (+23,8%, 18 980 passagers), Londres- Stansted (-2,9%, 16 318 voyageurs), Londres-Gatwick (-4,4%, 15 892 clients) et Londres-Luton (-1,3%, 2 840 passagers).

Le trafic sur l’Afrique du Nord est à la hausse (+6,5%), avec des progressions sur le Maroc (+21%, 19 214 clients), la Tunisie (+8%, 5 443 passagers), qui compensent le recul sur l’Algérie (-11,8%, 11 457 voyageurs).

Les lignes domestiques ont été un peu plus dynamiques que le réseau international. Le segment a généré 376 623 passagers, soit une hausse de 0,7% par rapport à la même époque l'année dernière.

Le trafic sur Paris est en baisse (-1,5%), avec une régression sur Paris-Orly (-2,6%, 188 528 passagers) que ne compense pas l’augmentation sur Paris-CDG (+1,2%, 74 807 voyageurs). En région, le trafic confirme sa croissance (+6,4%, 113 288 clients), avec des progressions sur la majorité des destinations. Les hausses les plus notables sont enregistrées sur Nice (+64,1%, 12 523 voyageurs), Marseille (+53,5 %, 4 632 clients) et Rennes (+8,8%, 6 172 passagers).



1.Posté par St.-Ex. le 12/02/2019 09:14
Une baisse du nombre de passagers n'est pas révélatrice de problèmes. Le plus important est la recette unitaire. Or l'actionnaire chinois a rendu Toulouse-Blagnac trop dépendant du trafic "bas-coûts/bas-prix". Il a fallu un gros programme d'investissements coûteux pour accueillir ce flux supplémentaire de voyageurs. Qui ne rapportent pas grand chose ! et qui a rendu fous de rage les riverains... Pour en savoir plus sur cet "étonnant" actionnaire lisez "L'empreinte du Dragon" de Jean Tuan chez CLC Editions. Une fiction plus vraie que vraie qui réjouira les amateurs de transport aérien.


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.