Toyota va investir 600 millions de dollars dans Didi Chuxing

Toyota Motor Corp va investir 600 millions de dollars (539 millions d'euros) dans le géant chinois du VTC Didi Chuxing. Les deux compagnies vont également créer une nouvelle coentreprise.

Toyota Motor Corp renforce son partenariat avec le géant chinois du VTC Didi Chuxing, débuté en 2018, avec un investissement de 600 millions de dollars. Les 2 sociétés vont créer une société commune destinée à une "mise en oeuvre à grande échelle de services". Didi, souvent qualifié de « Uber chinois », fait déjà équipe avec des constructeurs automobiles pour développer des voitures spécialement conçues pour ses services.

Un intérêt pour les véhicules du futur

Toyota précise que la nouvelle joint-venture comprendrait le partenariat chinois du constructeur automobile japonais avec Guangzhou Automobile Group Co Ltd (GAC), et verrait les entreprises combiner services et technologies pour travailler sur la gestion de flotte, la maintenance automobile et les services de location de voitures. Cette collaboration fera appel aux technologies connectées de Toyota et aux véhicules électriques à batterie de la prochaine génération.

Toyota, qui s'est fixé pour objectif de réaliser la moitié de ses ventes mondiales avec des véhicules électrifiés d'ici 2025, a fait appel à des fabricants chinois de batteries pour l'aider à passer aux voitures à propulsion électrique. Cette évolution s'inscrit dans le droit fil de la réglementation mondiale et de la volonté des constructeurs automobiles de développer l'industrie des véhicules à énergie nouvelle.