Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 5 Décembre 2017

USA : le retour du Muslim Ban



Un vent de victoire pour le Président américain Donald Trump qui obtient en Cour suprême la validation de la dernière version de son "Muslim Ban". Autrement dit les voyageurs venant de six pays principalement musulmans auront les pires difficultés à se rendre aux Etats-Unis. Les juges remettent en cause les décisions locales, jugées "non conformes aux décisions fédérales".



Selon la cour suprême, la troisième directive émise par le président des États-Unis doit désormais être appliquée aux ressortissants en provenance du Tchad, de l'Iran, de la Libye, de la Syrie, du Yémen et de la Somalie. L'Irak, qui avait été retirée du troisième document émis par la Maison Blanche sur le sujet, n'est donc pas concernée par cette nouvelle décision.

Malgré cette victoire, Donald Trump a fait savoir, par la voix de l'un de ses conseillers, qu'une nouvelle session de la cour suprême serait nécessaire pour déterminer la valeur des arrêtés émis en Californie et en Virginie, qui suspendent l'application du texte présidentiel.

La plus haute cour de justice américaine n'a pas remis en question la politique du lien « authentique et vérifiable » qui doit s'appliquer à tous ceux qui, originaires des pays concernés, ont un lien fort avec les États-Unis.

Concrètement, les compagnies aériennes devront s'assurer qu'aucun ressortissant de ces pays n'embarque vers les États-Unis et ce, quel que soit l'aéroport dans le monde.

Dans un communiqué, The Association of Corporate Travel Executives (ACTE) souligne que les gouvernements du monde entier "doivent garder à l'esprit deux critères clés: premièrement, que les politiques doivent être claires, compréhensibles et faciles à suivre; deuxièmement, que ces politiques doivent tenir compte des avantages économiques substantiels des voyages d'affaires, tant au niveau national qu'international, et qu'elles doivent concilier le besoin de sécurité et la nécessité du commerce transfrontalier". Greeley Koch, directeur exécutif d'ACTE Global, souligne que son association "continuera de surveiller la mise en œuvre de cette interdiction et d'évaluer l'impact sur les voyageurs d'affaires dans le but de mieux aider tous les intervenants - nos membres et les dirigeants gouvernementaux - à comprendre comment nous pouvons protéger au mieux les intérêts en matière de sécurité nationale sans freiner la croissance économique et commerciale".



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Bonjour

Merci de nous donner votre avis. Il sera très utile pour améliorer les contenus de DéplacementsPros.com.

Les messages sont modérés

Le courage des opinions exprimées est une vertu que nous cultivons.
Les messages postés avec des adresses mails erronées ne seront pas publiés.

Les messages agressifs ou injurieux sont systématiquement éliminés.
Autant le savoir pour ne pas perdre votre temps.

Les commentaires ne sont pas faits pour assurer la publicité commerciale d'un annonceur ou d'un opérateur. Merci d'en tenir compte car tous les messages contraires à cette règle seront systématiquement effacés.

La rédaction

Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.


Ce site est listé dans la catégorie Agences de voyages : Tourisme d'affaires de l'annuaire Se former au referencement et Dictionnaire Annuaire Informations