Un bon environnement pour les affaires

Confirmation de la reprise dans la dernière note de conjoncture de l’Insee, rendue publique mardi : la France réussit sa meilleure performance depuis 2011 pour atteindre une croissance de 1,9% sur l’année, soit 0,3 point au-dessus de la prévision de l’Institut en juin. L’Insee attend 1,7% de croissance à mi-2018.

Les chiffres sont optimisants d’autant que l’environnement est encore meilleur : l’Allemagne, 1er partenaire économique de la France et 1ère destination des voyageurs d'affaires (après la France), est attendue à +2,6% cette année, +2% d’acquis à mi-2018. Dans la zone Euro, le climat des affaires est à son plus haut niveau depuis dix-sept ans, devrait hisser la croissance à 2,4% en 2017 et à 1,8% d’acquis à mi-2018.

Tous les compteurs sont au vert également pour par la conjoncture mondiale, portée en partie par l’Europe mais aussi par les Etats-Unis et les pays émergents comme l’Inde, la Russie, le Japon et, dans une moindre mesure, la Chine.