Un soutien pour les voyages d’affaires en Afrique

Si l’aventure africaine est au programme de votre entreprise, sachez que la Société Générale et BPI France viennent de s’associer pour aider les entreprises à partir à la conquête du continent.

Après avoir vu ses parts de marché grignotées par la Chine et l’Inde, la France a décidé de mettre en place un soutien aux entreprises qui veulent travailler sur le marché africain. Pas question de payer des billets d’avion mais "organiser des missions d’accompagnement et des voyages d’information", explique Frédéric Oudéa, le directeur général de la Société générale, qui vient de signer une convention de partenariat avec la Banque Publique d’Investissement pour favoriser le développement des PME et des ETI françaises en Afrique.

Typiquement, c’est à l’Afrique de l’ouest que pensent en priorité les deux partenaires puisqu’ils évoquent notamment le langage commun. Mais le Sud ou l’Est de l’Afrique ont également des perspectives portées par leur croissance démographique, et une relative proximité géographique. L’objet de la convention est de renforcer les liens bancaires et sécuriser le financement. BPIFrance mettra à disposition des entrepreneurs sa plateforme de contact EuroQuity, qui met en relation investisseurs et sociétés. Il s’agit d’offrir "un véritable continuum de financement aux entreprises qui ont la volonté de s'internationaliser", explique Nicolas Fufourcq dans un communiqué, "C’est pourquoi nous proposons des conseils et des formations. Ce partenariat avec Société Générale renforce les liens existants entre nos deux banques, notamment au travers du Fonds « cross border » Franco-africain".