Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 4 Juillet 2017

Une Confédération du Tourisme amputée du voyage d'affaires !



Alors que depuis des décennies, on évoque le voyage d’affaires comme la bouée économique des professionnels du tourisme, la Confédérations des acteurs du même nom (CAT) - créée le 12 juin dernier - n’a sollicité aucune des associations du voyage d’affaires. A croire que le business travel est honteux.



Le voyage d'affaires est essentiel à la survie du tourisme
Le voyage d'affaires est essentiel à la survie du tourisme
Première question, fallait-il utiliser le terme tourisme ? A une époque où les générations nouvelles voyagent et refusent d’être des touristes à l’image de leurs parents, on serait en droit de se demander si la vision passéiste du CAT ne donne pas d’emblée les limites de ses compétences. D’autant que les 14 membres fondateurs ressemblent à cette armée rêvée par Don Quichotte ou l’hétéroclite se partage avec le surprenant.

Qui sont donc les créateurs de cette assemblée : l’Institut Français du Tourisme (IFT), le Comité des Armateurs Fluviaux (CAF), les Entreprises du Voyage (EDV), le Conseil National des Professions de l’Automobile (CNPA), Domaines Skiables de France (DSF), la Fédération Nationale de l’Hôtellerie de Plein Air (FNHPA), la Fédération nationale des transports de voyageurs (FNTV), le Groupement National des Chaînes (GNC), le Syndicat des Entreprises du Tour Operating (SETO), le Syndicat National de la Restauration Publique Organisée (SNRPO), le Syndicat National des Résidences de Tourisme et des apparthotels (SNRT), l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH), l’Union Française des Métiers de l’Evénement (UNIMEV), l’association Nationale des Acteurs du Tourisme (ANAT).
Plus de la moitié de ces structures vivent des déplacements professionnels. Beaucoup d’entre elles sont plus qu’efficaces dans leur domaine comme, entre autres, Les Entreprises du Voyage, l’UMIH ou le CNPA. La présence de l’Unimev démontre que l’on parle bien d’activités largement orientées vers les entreprises.

Pourquoi diable l’AFTM n’a-t-elle pas été invitée à se joindre à cet aéropage ? On reproche souvent à DéplacementsPros la vérité (et l'exigence) de ses propos rédactionnels à l'encontre de l'association (notre franc parler va à l’encontre des louanges permanentes que l’on veut entendre) mais l’AFTM reste la seule et unique association réellement représentative du voyage d’affaires. C’est un fait non discutable. Une réalité qui compte. Au-delà, le rôle politique de l’Association est d’être au sein d’un ensemble de professionnels qui, chacun à leur façon, nouent des liens tenus avec leurs entreprises clientes.

Le tourisme était-il le seul résumé possible pour créer cette Confédération née dans la douleur, car évoquée depuis des années ? On peut raisonnablement le penser même si, de plus en plus de Tour Operator travaillent sur le MICE et l’accueil de séminaires. Faut-il y voir dans ce consensus le rabot des égos souvent forts de certains présidents ? Je le pense sans pour autant avoir le moindre début de réponse.

Il reste que seule l’AFTM est en capacité d’orienter les travaux du CAT dans un univers complexe et simple à la fois. Au-delà de son rôle actuel, son engagement en faveur des voyageurs est réel et demande un appui de tous pour faire avancer des projets comme Parafe, la sécurité ou la dématérialisation. Des éléments qui, au demeurant, s'appliquent le plus souvent et dans la foulée au vacances pour faciliter les départs.

A une époque où chacun veut repenser le rôle du politique, l’union autour de toutes les thématiques est la seule voie possible pour faire avancer des dossiers complexes, que ce soit en Europe ou dans le Monde.

Mesdames et Messieurs du CAT, l’AFTM doit rapidement intégrer votre structure, y prendre toute sa place et vous apporter un savoir que certains d’entre vous ignorent, faute de le fréquenter.

Marcel Lévy



1.Posté par Alain Rigaud le 05/07/2017 17:42
Bonsoir
Et pourquoi pas la GBTA, je ne pense pas que ce soit à DP de choisir les interlocuteurs les mieux placés pour discuter avec ce CAT. Mais au fait : quid des compagnies aériennes ? Où sont elles ?
Alain Rigaud

2.Posté par Marcel Lévy le 05/07/2017 17:49
Cher Monsieur,

Vous avez raison, il ne nous appartient pas de choisir telle ou telle structure mais nous avons considéré que la représentativité de l'AFTM était à ce jour de notoriété publique. Rien n'empêche GBTA et AFTM d'être, toutes les deux, au sein de cette confédération,
Très cordialement
Marcel Lévy


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.


Ce site est listé dans la catégorie Agences de voyages : Tourisme d'affaires de l'annuaire Se former au referencement et Dictionnaire Annuaire Informations