Vigilance en Égypte

Après une nouvelle tentative d’attaque terroriste en Égypte le 5 janvier dernier, le quai d'Orsay appelle les voyageurs d'affaires présents dans le pays à faire preuve de vigilance et d'éviter les zones très fréquentées.

Un policier égyptien, spécialisé dans le déminage, a été tué dans la soirée du 5 janvier en tentant de désamorcer une bombe placée devant l'église al-Azraa Wa Abou Sifin, à Nasr City, en périphérie du Caire. Deux autres agents ont été blessés par la déflagration. Après ce nouvel attentat, le ministère des Affaires étrangères met en garde les voyageurs d'affaires et les ressortissants français présents en Égypte.

Le quai d'Orsay indique "Il est recommandé de faire preuve de vigilance dans vos déplacements, d’éviter les zones très fréquentées et de suivre attentivement les consignes des autorités locales".

L’Égypte fait face à une nouvelle vague d'attaques des extrémistes. Le 28 décembre 2018, trois touristes vietnamiens et leur guide égyptien ont été tués par l'explosion d'une bombe artisanale lors du passage leur bus près des pyramides de Gizeh. Il s'agissait de la première attaque contre des touristes dans le pays depuis juillet 2017.