Volkswagen lance We Share, son nouveau service d’autopartage

Alors que le groupe Daimler est le leader mondial de l'autopartage avec car2go, et que BMW n'est pas loin derrière avec DriveNow, Volkswagen était resté en retrait dans les services de voitures partagées/locations de très courte durée. Volkswagen se lance avec We Share, et annonce qu'il va commencer avec 1.500 voitures dans la ville de Berlin.

We Share sera lancé au second trimestre 2019 avec 1.500 e-Golf, auxquelles viendront s'ajouter peu après 500 e-up!, pour aboutir à une flotte de 2000 véhicules électriques. A partir de 2020, ces autos seront progressivement remplacées par des modèles de la gamme I.D., les futures pures électriques de Volkswagen.

Toutes ces autos seront en free-floating, c'est à dire qu'elles n'auront pas de places de parking attitrées, et que ce seront des employés de la société qui se chargeront de les recharger. Et c'et beaucoup plus facile à Berlin qu'à Paris, puisque la municipalité n'a pas drastiquement réduit les places de stationnement.

Une fois lancé dans la capitale allemande, le service We Share sera étendu à d'autres métropoles allemandes (Hambourg suivrait rapidement), puis d'Europe, mais Volkswagen précise déjà qu'il se focalisera uniquement sur les villes de plus d'un million d'habitants