Voyage d’affaires, l’Europe s’ouvre à Netflix, Deezer, OCS

Voilà une bonne nouvelle pour les voyageurs d’affaires qui veulent visionner un film ou écouter de la musique lors de leurs déplacements en Europe. Depuis le 1er avril, les restrictions locales sont levées. Il est désormais possible d’utiliser les services en ligne dans la totalité des pays de l’Union Européenne.

Oubliés les VPN et autres astuces pour dépasser les blocages par pays. Désormais, les services en ligne via abonnement sont accessibles partout en Europe comme le précise le porte-parole de la Commission européenne : "Nous voulons que les Européens qui achètent des films, des émissions sportives, de la musique, des livres électroniques et des jeux ou qui s’abonnent à ce type de produits dans leur État membre d’origine puissent y accéder lors de leurs déplacements ou de leurs séjours temporaires dans d’autres pays de l’Union".

Précision de taille, le texte parle de "déplacements temporaires" et en aucun cas "d’utilisation permanente à l’étranger" d’un service en ligne. Pour faire appliquer cette différence, la Communauté a prévu des outils de contrôle "proportionné et raisonnable" pour s’assurer qu’aucun détournement d’abonnements ne soit proposé aux résidents.