Voyageurs d’affaires indépendants: impôts et frais de repas

Un travailleur indépendant peut déduire de ses revenus les frais de repas pris sur son lieu d’activité lors d’un déplacement professionnel. Le site service-public.fr vient de rappeler dans une note, que ces frais correspondent à la fraction de la dépense qui excède le montant d’un repas pris à domicile : 4,85 € TTC pour 2019 […]

Un travailleur indépendant peut déduire de ses revenus les frais de repas pris sur son lieu d'activité lors d'un déplacement professionnel.

Le site service-public.fr vient de rappeler dans une note, que ces frais correspondent à la fraction de la dépense qui excède le montant d'un repas pris à domicile : 4,85 € TTC pour 2019 (la dépense ne pouvant pas dépasser 13,95 € TTC, sauf circonstances exceptionnelles).

Ces dépenses doivent être justifiées par :
la distance entre le domicile et le le lieu d'exercice de l'activité ;
leur nécessité pour l'exercice de la profession (et non pour des convenances personnelles) : visite d'un chantier dans une autre région, par exemple.

Il s'agit uniquement des repas du travailleur, pas des repas d'affaires qui sont, eux, traités au chapitre des frais de représentation.