Voyageurs d’affaires, prudence en Chine

Si pour des raisons très politiques le ministère français des affaires étrangères n'a pas souhaité faire de communiqué sur le sujet, il n'empêche que l'Ambassade de France en Chine invite les voyageurs français à beaucoup de prudence lors de leurs déplacements sur le territoire chinois.

Après l'agression à l'arme blanche d'un Français à Shanghai, qui a eu lieu mercredi 29 mars, à l’heure du déjeuner dans le quartier de l’ancienne concession française, les autorités consulaires conseillent la plus grande prudence à toutes celles et ceux en déplacement en Chine. L’auteur de l’agression a été interpellé par la police chinoise. Il est en garde à vue. Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances de l'attaque.

Aucune relation directe n'a été établie pour l'heure avec la mort d'un ressortissant chinois tué à Paris, mais les associations d'expatriés présentes à Beijing ou à Shanghai se disent inquiètent du ressentiment antifrançais dans les rues des grandes villes chinoises. Le discret appel à la prudence de l'Ambassade est à mettre dans le contexte de cette actualité.