Vueling a du annuler au moins 250 vols entre mercredi et jeudi

La grève des pilotes de Vueling pour de meilleurs salaires coûte cher à la compagnie. Malgré un service minimum imposé par la loi, elle a dû annuler 250 vols depuis hier mercredi.

Il n'y a pas qu'à Air France que l'actualité est à la grève, la compagnie low-cost Vueling fait face depuis mercredi à une grève des pilotes, la première dans l'histoire de la compagnie. Les pilotes réclament des améliorations salariales qui les rapprochent des autres entreprises à bas coûts, la négociation d'une nouvelle convention collective et la création d'un plus grand nombre de bases en Espagne pour améliorer les dessertes.

Vueling a été contraint d'annuler entre mercredi et jeudi près de 15% de ses vols et malgré l'annonce du mouvement et une campagne de sms, de nombreux passagers se sont trouvés bloqués à l'aéroport de Barcelone - El Prat, son principal siège opérationnel.