Aigle Azur va demander son placement en redressement judiciaire

Aigle Azur

L'administratrice provisoire, Maître Bourbouloux, a convoqué ce lundi le comité d'entreprise pour une réunion extraordinaire dont l'ordre du jour porte sur l’information-consultation sur l'ouverture d'une procédure de redressement judiciaire.

D’après nos confrères de La Tribune, Aigle Azur doit se déclarer en cessation de paiements ce lundi avec, dans la foulée, son placement en redressement judiciaire et la nomination de deux administrateurs. Une période d’observation de moins de deux mois sera déclarée afin de permettre le maintien de l’activité et la reprise par d’éventuels repreneurs. Frantz Yvelin quitterait la compagnie dans la semaine.

La compagnie ne devrait pas avoir de difficulté à trouver un repreneur, car elle dispose d’un trésor constitué de 10.000 créneaux de départ depuis la plateforme d’Orly. Tous les opérateurs présents à Orly, et en particulier les compagnies à bas coût, devraient faire une offre pour capter les fameux créneaux. Il faudra toutefois que le repreneur s’engage à utiliser les moyens de production, car les créneaux seuls ne peuvent pas être achetés.

D’après plusieurs sources, Air France serait intéressée par la compagnie, mais ce n’est là (pour le moment) qu’une rumeur.