Air Italy (ex-Meridiana) fait faillite

La compagnie aérienne italienne avait accumulé les pertes ces deux dernières années.

- Publicité -

Air Italy, détenue à 51% par le prince Aga Khan et 49% par Qatar Airways, a annoncé sa mise en liquidation ce mardi, à l’issue d’une assemblée des actionnaires.

La compagnie avait clôturé l’année 2019 sur des pertes de 200M€ environ (après une perte de 164M€ en 2018).

Il y a deux ans, le nom de Meridiana était remplacé par celui d’Air Italy. C’est à cette époque  que le PDG de Qatar Airways, Akbar Al Baker, manifestait le souhait de voir Air Italy devenir la première compagnie transalpine. Si aucun actif n’est repris, le transporteur laisserait sur le carreau environ 1.200 personnes, dont la moitié en Sardaigne. Il opérait sur plus de cinquante destinations, assurant des vols intérieurs, moyens et longs courriers. Sa flotte se composait de douze avions dont certains loués afin de remplacer ses trois B737MAX cloués au sol.

Air Italy a annoncé que tous ses vols, du 11 au 25 février inclus, seront assurés par d’autres compagnies aux horaires et les jours prévus. Les passagers ayant réservé des vols au départ ou à l’arrivée après le 25 février seront remboursés intégralement ou reprogrammés.

La faillite d’Air Italy est-elle une bonne nouvelle pour Alitalia ? L’avenir de cette dernière se dessine aujourd’hui en pointillé depuis le renoncement des chemins de fer italiens à devenir son actionnaire.