Alerte au coronavirus nCoV en Asie

L’Organisation Mondiale de la Santé surveille de près la propagation potentielle d’un coronavirus nCov.

Depuis le mois de décembre, une nouvelle souche de coronavirus a infecté des dizaines de personnes en Asie. La contamination s’étend désormais à 3 autres pays, dont le Japon, la Corée du Sud et la Thaïlande. Les villes les plus touchées sont pour le moment Wuhan, Beijing, Shanghai, et Shenzhen.

L’Asie traumatisée par l’épidémie de SRAS

L’Asie qui a connu un précédent ayant eu un très fort impact économique (MERS et SRAS) craint une possible pandémie. Les symptômes de l’infection sont une forte fièvre et des difficultés à respirer. Suite à l’épidémie de SRAS plusieurs pays avaient mis en place des capteurs thermiques chargés de scanner tous les passagers transitant par les aéroports principaux (entrée et sortie). Le but étant de détecter les personnes fiévreuses et donc, potentiellement infectées.

De son côté, les États-Unis ont décidé de contrôler les passagers entrants en provenance de Chine dans les aéroports de New York, Los Angeles et San Francisco. Les autorités sanitaires de Hong Kong, Singapour et Tokyo prennent dorénavant les mêmes précautions.

La transmission d’homme à homme confirmée

Lundi, il a été prouvé que le coronavirus nCov se transmet d’homme à homme. Il aurait déjà causé le décès de plusieurs personnes, dont un Britannique. On ne sait toutefois pas combien d’individus ont été infectés dans le cadre de la transmission humaine.

Les autorités sanitaires craignent que le rythme de l’infection s’intensifie avec les mouvements de population inhérents au Nouvel An chinois. L’OMS ne préconise pas, à ce stade, de restrictions des voyages ni la mise en place de procédures de dépistage pour les pays concernés.

De son côté, le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères vient de publier de nouvelles consignes disponibles sur ce lien.

Nous reviendrons, tout au long de la semaine, sur ce sujet, afin de vous informer de ses évolutions. En attendant, il est préférable de prendre, pour vos voyageurs, des billets modifiables/annulables pour tous les déplacements sur les pays asiatiques.