Covid-19, fil actu du 2 mars

Le week-end a confirmé le ralentissement de l’extension de l’épidémie en Chine et son internationalisation.

- Publicité -

L’épidémie de coronavirus continue à se propager dans le monde. Nouvelle augmentation du nombre de contaminations en Chine et premiers décès aux États-Unis et en Australie… L’épidémie s’approche désormais des 3000 morts pour plus de 86.000 infections dans une soixantaine de pays. 

  • Le Covid-19 touche désormais 63 pays dans le monde, totalisant plus de 7.500 contaminations (contre 2.000 la semaine dernière) et plus de 60 morts.
  • En France, une 3ème mort liée au coronavirus a été constatée lundi 2. Les rassemblements de 5.000 personnes sont interdits, d’où, notamment, la fermeture prématurée du Salon de l’agriculture samedi au soir.
  • L’Italie compte désormais 1 694 personnes testées positives au coronavirus. 34 personnes sont décédées – donc cinq ces dernières vingt-quatre heures.
  • La province du Hubei a rapporté 570 nouveaux cas d’infection confirmés de nouveau coronavirus et 34 décès samedi. Ce dernier rapport porte à 66.907 le nombre total de cas confirmés et à 2.761 le nombre de décès dans cette province la plus durement frappée. Wuhan, capitale provinciale, a signalé 565 nouveaux cas confirmés et 26 nouveaux décès samedi. Au total, la ville a enregistré 49.122 cas et 2.195 décès. 
  • Le président de la Corée du Sud (pays le plus touché par l’épidémie après la Chine), Moon Jae-in, a fait état ce dimanche d’une mobilisation « totale » de son gouvernement contre l’épidémie de coronavirus, alors que 586 nouveaux cas ont encore été répertoriés dimanche, portant le total à 3736.
  • Un Australien de 78 ans, ancien passager du paquebot Diamond Princess, mis en quarantaine au large du Japon, a été la première victime du coronavirus dans le pays, ont annoncé dimanche les autorités sanitaires. 26 cas sont déclarés dans le pays.
  • Aux Etats-Unis, un premier patient est mort dans l’Etat de Washington après avoir contracté le coronavirus, a indiqué un porte-parole du département de la santé de cet Etat, samedi 29 février. Il s’agit d’une femme d’une cinquantaine d’années, a précisé le président américain, Donald Trump. Cette femme fait partie des 72 personnes officiellement diagnostiquées sur le territoire américain.
  • En Iran, on en serait désormais à 43 décès liés, selon les autorités. Plus de 200 selon certains médias occidentaux.