Air France veut (encore) réduire les coûts

Le Directeur Général de la compagnie aérienne estime que le groupe devra faire davantage d’efforts d’un point de vue financier pour « survivre » à la crise. 

« Nous savions, avant la pandémie, que nous devions transformer le groupe pour le rendre plus fort », a déclaré Ben Smith. « Le plan que nous avons annoncé en novembre 2019 est toujours pertinent, mais la crise nous oblige à l’accélérer. Il nous faut faire beaucoup plus pour réduire nos coûts. » L’objectif réaliser « toutes les économies possibles » dans les mois à venir. A ce jour, Air France-KLM se fixe une règle : opérer uniquement les vols rentables. La compagnie entend ainsi poursuivre la réorganisation du réseau domestique. 

Le patron d’Air France est notamment revenu sur le projet d’écotaxe qu’il juge « irresponsable et catastrophique » pour le groupe Air France-KLM à nos confrères de l’Opinion. Pour rappel, Emmanuel Macron avait indiqué lors de la restitution de la Convention citoyenne que la quasi-totalité des propositions seraient mise en oeuvre par le gouvernement. Mais le projet d’écotaxe fait désormais débat au sein du gouvernement, alors que les compagnies aériennes sont plongées dans la plus grave crise de leur histoire.