Année record pour Ascott

397

Basé à Singapour, le géant de l’appart’hotel assoit sa suprématie sur son territoire historique d’Asie et d’Australie et poursuit son développement ailleurs dans le monde.

The Ascott Limited (Ascott), finit l’année 2019 sur un record avec une ouverture record d’environ 7 500 unités dans plus de 40 résidences réparties dans 30 villes et 13 pays. Et l’année 2020 devrait encore outrepasser ce score puisque le groupe hôtelier a également signé des contrats de franchise et de gestion pour plus de 14 100 unités dans une centaine de propriétés. 10 000 d’entre elles devraient ouvrir l’an prochain.

Avec la signature récente de 25 nouveaux contrats dans la région Asie-Pacifique et en Afrique, Ascott a atteint environ 115 000 unités dans plus de 700 propriétés dans le monde. L’objectif affiché est de  de 160 000 unités d’ici 2023.

Les 25 nouvelles propriétés réparties dans dix-neuf villes et neuf pays ont marqué l’entrée d’Ascott dans de nouvelles villes telles que Vung Tau au Vietnam et Abidjan en Côte d’Ivoire. Et une présence étendue également à Melbourne et Sydney (Australie), Chengdu, Guangzhou, Harbin, Nanjing, Shanghai, Suzhou et Wuhan (Chine), Batu, Cikarang, Jakarta et Yogyakarta (Indonésie), Penang (Malaisie), Manille (Philippines), Singapour et Bangkok (Thaïlande). L’ouverture de ces propriétés est prévue par phases de 2020 à 2025.

Outre Quest (leader sur ce marché en Australasie), qui a inauguré en 2019 une première adresse européenne à Liverpool Ascott The Residence (résidences haut de gamme pour voyageurs d’affaires), et Iyf, des résidences de coliving à destination des millenials, Ascott exploite également la marque Citadines. A ce titre, 2019 a également été l’année de l’ouverture du premier Citadines Connect, spécialement pensé pour les voyageurs d’affaires, à l’aéroport de Sidney.