Best Western dresse le bilan de son année 2020

Le groupe hôtelier dévoile les résultats de son exercice 2020 avec une baisse record de son chiffre d’affaires à hauteur -52,4%. Le volume des nuitées lui, a chuté de 47,6%, contre 9,5% pour le prix moyen. 

Le marché hôtelier aura, comme de nombreux autres secteurs, subi de plein fouet les effets de la crise sanitaire. Paralysé par les fermetures des frontières, la limitation des déplacements professionnels et le durcissement des mesures sanitaires, le secteur a dû faire face à une chute des demandes et du taux d’occupation. 

Au total, Best Western enregistre un chiffre d’affaires annuel de 83,7 millions d’euros, soit une baisse de 52,4% par rapport à 2019. Sur la cible MICE, l’activité séminaire de Best Westen a chuté de 57% en France et l’offre corporate a généré un CA de 5 millions d’euros, soit une baisse de 63%. Néanmoins, selon le groupe, le segment corporate reste l’un des plus porteurs en France en 2020 avec des salariés du BTP, Agroalimentaire ou bien encore de l’Industrie Médicale qui ont continué de se déplacer durant les 2 premiers confinements. 

> A lire aussi : Best Western ouvre les portes de son nouvel établissement à Loos

En cette année 2020, la clientèle a été principalement nationale et locale avec une clientèle internationale majoritairement composée de belges et allemands, devançant ainsi les voyageurs américains et anglais habitués au TOP 3. 

Du côté des ouvertures, le groupe a inauguré 18 nouveaux hôtels à travers l’hexagone en 2020 sous différentes marques, dont 8 Sure Hotel et 4 BW Premier Collection. 

> A lire aussi : Best Western mise sur le MICE

En parallèle, durant cette crise, Best Western a décidé de miser sur le digital afin de garder le lien avec ses clients tout en limitant les points de contact dans les établissements. Le groupe a notamment mis en service une messagerie instantanée via Messenger et Apple Business Chat et un voicebot va bientôt être intégré dans la version mobile du site e-commerce.