Carbone : Norwegian propose de compenser dès l’achat du billet

La compagnie low-cost scandinave est le premier transporteur aérien à signer l’initiative des Nations Unis pour l’action climatique.

- Publicité -

Norwegian, dès la sélection du vol, informe son client sur les émissions générées par le voyage en comparaison avec la moyenne du secteur. Le calcul des émissions de CO2 est basé sur la méthodologie officielle de l’Organisation des Nations Unies pour l’aviation civile internationale (OACI), le Conseil international pour un transport propre (ICCT) et les données des émissions de vols de Norwegian.

La compagnie scandinave ajoute une option de compensation climatique à laquelle les clients peuvent souscrire lors de la réservation de leur voyage. Pour le lancement de cette nouvelle fonction, la compagnie a choisi de s’associer à CHOOOSE. Cette société de climatologie, basée à Oslo (Norvège), a développé une solution qui s’intègre de manière transparente au processus d’achat, et offre aux clients la possibilité de soutenir facilement les meilleurs projets de réduction de CO2 dans le monde. Les projets sont tous certifiés par les Nations Unies et le Gold Standard, label de référence quantifiant, certifiant et maximisant l’impact des projets sur le climat. Le Gold Standard compte également d’autres projets répondant aux Objectifs de Développement Durable des Nations Unies (ODD).

Norwegian est la première compagnie aérienne à avoir signé l’engagement de la Convention-cadre des Nations Unies sur le changement climatique (CCNUCC), et s’engage à devenir climatiquement neutre à l’horizon 2050.