Easyjet redécolle à partir du 15 juin

Easyjet relance des lignes au départ de Nice, Paris CDG, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Lyon et Lille, avec de nouvelles mesures sanitaires.

- Publicité -

A partir du 15 juin, un plan de vol limité sera lancé au départ de 22 aéroports européens, principalement sur des lignes domestiques. En France, easyJet relancera 18 lignes domestiques au départ de Nice, Paris CDG, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Lyon et Lille.

Les opérations de vol reprendront également au Royaume Uni depuis Londres Gatwick, Bristol, Birmingham, Liverpool, Newcastle, Édinbourg, Glasgow, Inverness, Belfast, et l’Île de Man, ainsi qu’en Suisse depuis Genève, au Portugal depuis Porto et Lisbonne et en Espagne depuis l’aéroport de Barcelone.

Dans un premier temps, la reprise d’activité de la compagnie concernera une majorité de vols domestiques et quelques vols internationaux. La compagnie aérienne prévoit d’augmenter le nombre de vols à mesure que la demande des clients continuera de croître et que les restrictions seront assouplies. 

Une nouvelle série de mesures sanitaires sera mise en place afin de protéger la santé et garantir la sécurité de ses clients et équipages à bord. Notamment : des procédures supplémentaires de désinfection des cabines, un programme quotidien de nettoyage des avions, un port du masque rendu obligatoire. A noter que les services de restauration et de boutique ne seront pas disponibles. 

Dans les aéroports, les clients seront pourront utiliser le système de dépôt automatique des bagages pour enregistrer leurs bagages en soute. Dans les aéroports où le service de
dépôt automatique de bagage n’est pas disponible, des écrans dédiés seront installés aux comptoirs d’enregistrement de la compagnie. Le personnel, au sol ou à bord, ne manipulera aucun document du client pendant l’embarquement : ces derniers seront invités à présenter et à scanner leurs propres documents.

De même, la compagnie encourage tous ses clients à s’enregistrer en ligne ainsi qu’à télécharger leur carte d’embarquement sur leur téléphone ou à imprimer leur propre carte d’embarquement avant d’arriver à l’aéroport.