L’effet des défaillances (4/4) : Les bonnes pratiques

D’après notre expérience, il n’existe aucun moyen fiable de prédire si une compagnie aérienne fera faillite. Parfois, elles sont connues pour être en difficulté pendant des années, mais elles ne tombent jamais en faillite, tandis que d’autres semblent échouer du jour au lendemain.

- Publicité -

Prendre les mesures suivantes vous aidera à vous protéger si le pire se produit et que votre compagnie aérienne fait faillite après avoir réservé vos vols.

Achetez des vols avec une carte de crédit

Comme nous l’avons mentionné ci-dessus, votre carte de crédit est souvent votre meilleure chance d’obtenir un remboursement si votre compagnie aérienne fait faillite. Si vous êtes inquiet au sujet de la défaillance potentielle d’un opérateur, renseignez-vous auprès de votre fournisseur de cartes au sujet de ses protections avant de conclure votre achat.

Prenez l’assurance voyage qui couvre la défaillance de compagnie aérienne

Assurez-vous que le libellé de la police n’exclut pas la défaillance de la compagnie aérienne. Demandez au fournisseur s’ils incluent le SAFI (Scheduled Airline Failure Insurance), et vérifiez également quel est le plafond de la police d’assurance.

Avoir un plan B

Si vous avez la moindre préoccupation, vous voudrez peut-être commencer à penser à d’autres solutions d’acheminement. Découvrez quelles autres compagnies aériennes volent vers votre destination et soyez prêt à réserver.

Vous pouvez être tenté de réserver des alternatives par mesure de précaution, mais méfiez-vous des frais d’annulation ou de modification des billets qui seront au final  non utilisés.

Ces trois règles sont du bon sens et devraient vous permettre de voyager sereinement. Ajoutez-y une quatrième. C’est l’information. Mais là, je ne commenterai pas cette action puisque vous lisez Deplacementspros.com !