Lufthansa annonce une perte de 1,2 milliard d’euros pour le troisième trimestre 2020

La Lufthansa annonce une perte d’exploitation de 1,26 milliard d’euros au troisième trimestre et a mis en garde contre la faiblesse de la demande pour le reste de l’année.

Pour la même période, l’année dernière, la compagnie aérienne allemande avait engrangé un gain de 1,3 milliard d’euros. Le transporteur précise que la perte enregistrée pour ce troisième trimestre a finalement été limitée par rapport au deuxième trimestre car il a pu reprendre certains vols et réduire ses coûts.

« La demande de transport aérien devrait rester faible au cours des prochains mois d’hiver en raison de l’évolution mondiale de la pandémie et des restrictions de voyage qui y sont associées« , a précisé la compagnie, ajoutant qu’elle « assumerait de nouvelles charges liées à la pandémie. »

En conséquence, les compagnies aériennes du groupe Lufthansa, basées en Allemagne, en Suisse, en Autriche et en Belgique, n’offriront probablement que 25 % de la capacité de l’année dernière au quatrième trimestre.