Lyon adopte la limitation à 30 km/h pour les automobilistes

La ville de Lyon passe aujourd’hui aux 30 km/h pour les automobilistes. Elle rejoint ainsi Paris, Lille, Grenoble ou encore Bordeaux. 

Dès aujourd’hui, mercredi 30 mars, la limitation à 50 km/h deviendra l’exception dans la ville de Lyon et sera réservée à quelques grands axes seulement. La quasi-totalité de la ville passe donc à 30 km/h, une décision prise peu de temps après l’élection du maire écologiste, Grégory Doucet. Dès ce mercredi, plus de 80% des rues lyonnaises seront concernées par cette nouvelle limitation de vitesse et concerneront tous les modes de transport.

Selon la municipalité, cette limitation n’aura pas d’effet négatif sur la circulation : « Le report sur le trafic est presque inexistant, notamment parce que l’on circule déjà souvent à 30 km/h ou 20 km/h quand on est en ville, et que les pointes de vitesse sont sans effet sur les temps de parcours ». Seuls les grands axes extrêmement circulants resteront à 50 km/h. Sont notamment concernés, la rue Garibaldi, le tunnel de la Croix-Rousse, le boulevard des Belges, la Cours Gambetta, le Cours Albert-Thomas. L’avenue Berthelot, le Boulevard Pinel, l’avenue Jean-Mermoz, le Boulevard des États-Unis, l’avenue Tony-Garnier resteront également limités à 50km/h.

L’objectif de cette limitation : réduire l’accidentologie et la cohabitation entre « tous les usagers ». Elle devrait également aider à réduire les nuisances sonores liées à la circulation des véhicules. Si les autorités feront preuve de clémence dans un premier temps, les verbalisations débuteront au mois de mai pour les automobilistes qui ne respecteront pas cette limitation. « Une série de radars pédagogiques seront progressivement mis en place pour pré-informer les usagers et sensibiliser sur la vitesse en ville », informe par ailleurs la ville.