Marriott veut maintenir son enseigne W Hotels à l’avant-garde

Le groupe vient de racheter le bâtiment du W New York Union Square. Avec la volonté de faire de l’hôtel le porte-étendard de sa capacité d’innovation.

- Publicité -

Il existe aujourd’hui plus d’une cinquantaine d’hôtels W Hotels dans le monde. Et le cap des 75 établissements pourrait être atteint dès l’an prochain. La chaîne compte en effet 32 nouvaux hôtels dans les tuyaux, dont huit dans des pays où elle s’implanterait pour la première fois. Le signe de l’intérêt de sa maison-mère pour cette enseigne haut de gamme connue pour son design et son atmosphère festive visant une clientèle plutôt jeune.

Marriott International conserve aussi de grandes ambitions pour la chaîne en Amérique du Nord. Et outre-Atlantique, New York est sa vitrine. C’est là qu’elle a ouvert son premier établissement, il y a vingt ans, le W New York, en lieu et place de l’ancien Doral Inn hotel. Mais l’hôtel aura récemment changé d’enseigne. Et Marriott vient d’annoncer qu’elle rachetait le W New York Union Square (270 chambres) pour 206M$, avec la volonté d’engager de très importants travaux de rénovation et d’en faire le nouveau porte-étendard de la marque.

Situé sur Park Avenue South, l’hôtel est installé dans un beau bâtiment de style Beaux-Arts de 1911 donnant sur le parc Union Square. L’enseigne veut en faire un lieu d’innovation et une sorte d’incubateur.

Outre la rénovation du W Union Square, elle prépare son implantation l’an prochain à Philadelphie et Toronto. Et un budget de 200M$ a été dégagé pour rénover d’autres hôtels en Amérique du Nord dont depuis peu le W Washington D.C.