Aéroport de Mumbai : la piste principale fermée pour au moins 48 heures

La piste principale de l'aéroport de Mumbai est fermée suite à la sortie de piste d'un Boeing 737-800 à l'atterrissage lundi. De mauvaises conditions météo sont à l'origine de cet incident. La fermeture de la piste principale engendre retards, annulations et déroutages.

Les autorités aéroportuaires de Mumbai ont indiqué qu'il pourrait falloir jusqu'à 48 heures pour rouvrir la piste principale après qu'elle a été fermée tard lundi soir à la suite de l'atterrissage raté d'un vol SpiceJet qui est sorti de la piste à cause de très fortes pluies qui se sont abattues sur la ville. Une rampe de 150 mètres est en préparation pour aider à déplacer l'avion de la compagnie SpiceJet, un Boeing 737-800, qui est toujours bloqué en bout de piste. Une piste secondaire est opérationnelle mais 52 vols ont été annulés et 55 ont été retardés. Les vols internationaux ont été touchés car la piste secondaire n'est pas assez large pour accueillir des avions gros porteurs.

Les compagnies aériennes nationales ont affiché des messages sur les médias sociaux pour avertir les gens des annulations et des retards. Air Vistara a confirmé l'annulation de 10 vols au départ et à destination de Mumbai, dont des vols à destination de Delhi, Kolkata, Hyderabad, Bangalore et Chennai. Parmi les avions détournés se trouvait un vol de Korean Air de Séoul à Mumbai qui a été envoyé à Ahmedabad. Un vol de la Lufthansa au départ de Francfort et un vol d'Air India au départ de Bangkok ont également dû être déroutés.

Les intempéries devraient se poursuivre et ralentir les opérations pour débloquer l'avion de SpiceJet. La météo locale met en garde contre de nouvelles pluies et des risques d'inondation entre le 3 et le 5 juillet.