Canicule : la SNCF prévoit des perturbations

Avec la nouvelle vague de forte chaleur annoncée pour toute cette semaine, la SNCF prévient que les trains ne pourront pas circuler à leur vitesse habituelle.

Dès que le thermomètre menace de dépasser les 35 degrés, la SNCF active son plan «fortes chaleurs». Un plan qui concerne, en premier lieu, la sécurité : contrôle des rails qui se dilatent sous l'effet des températures élevées et surveillance des câbles électriques qui peuvent se détendre et compromettre la circulation des trains. Si le mercure montre trop haut, les trains circulent à vitesse réduite ou sont même tout simplement annulés. Dans ce cas, des services de substitution par cars et même par taxis sont mis en place.

Distribution d'eau aux passagers

L'opérateur ferroviaire doit également anticiper les besoins en eau des passagers. En cas d'incident en ligne, elle active le dispositif "Distrib'Bar" qui consiste à distribuer des boissons non alcoolisées au bar au bout d'une heure de retard si la climatisation est en panne et au bout de deux heures si la climatisation fonctionne.


Chaque train dispose également de packs d'eau à distribuer en cas de fortes chaleurs. 450 000 bouteilles sont ainsi réparties dans 200 gares et le stock est réapprovisionné en continu. En 2018, 800 000 bouteilles d'eau ont été distribuées aux voyageurs pendant l'été.