Aéroports de Paris : pas de réouverture complète avant 2023

Faute de voyageurs en nombre suffisant, ADP a rationnalisé son exploitation en fermant plusieurs aérogares, à Orly comme à Roissy. Le Pdg du groupe, Augustin de Romanet, estime qu’une réouverture totale des installations n’aura pas lieu avant 2023.

Il va falloir du temps avant que le secteur aérien retrouve son niveau d’avant la pandémie. « Pendant toute l’année 2021, nous pourrons être conduits à fermer certains aérogares. J’espère qu’en 2023 la totalité d’entre eux seront ouverts« , a expliqué Augustin de Romanet sur la radio Europe 1.

En octobre, le trafic total d’ADP, qui gère directement ou indirectement plus d’une vingtaine d’aéroports dans le monde, était en baisse de 56,8% par rapport au mois d’octobre 2019, avec 9,1 millions de passagers accueillis (-61,3% depuis le début de l’année).

Le dirigeant d’Aéroports de Paris n’envisage pas d’amélioration à court terme. « L’épisode du Covid va créer pour le transport aérien une sorte d’encoche de 4 à 6 ans. Il faudra 4 à 6 ans pour retrouver le niveau de trafic de 2019« , a-t-il également expliqué lors de cet entretien radiophonique.