Covid-19 : Delta lance un outil en ligne pour trouver des centres de test

Les Etats-Unis imposent aux voyageurs entrant sur son territoire de fournir un test viral négatif à compter de ce mardi 26 janvier. Un nouvel outil lancé par Delta permet d’accéder à une liste de centres de test sur ses différentes destinations.

Une nouvelle injonction des Centres pour le Contrôle de la Maladie (Centers for Disease Control – CDC), outre-Atlantique, impose désormais un test négatif, effectué dans les trois jours précédant le départ, aux passagers entrant aux États-Unis ou transitant par ce pays en provenance de l’étranger. Delta a ainsi développé un outil, accessible via son site internet, permettant de trouver plus facilement des centres de test « approuvés » à des endroits pratiques, notamment les aéroports de son réseau international, en amont d’un voyage aux Etats-Unis.

Les passagers peuvent bien sûr se rendre également dans n’importe quel laboratoire ou centre de test proposant des test moléculaire, test d’amplification d’acide nucléique (NAAT), test RT-PCR, test LAMP ou test antigénique. Les tests d’anticorps ne sont en revanche pas acceptés.

Tous les voyageurs doivent également signer une attestation certifiant qu’ils ont reçu un résultat de test négatif avant de prendre l’avion. Les passagers sont encouragés à remplir le document à l’avance et à l’apporter signé à l’aéroport, bien que des copies soient également disponibles aux comptoirs d’enregistrement. Toute personne qui ne fournit pas de résultat négatif ou ne répond pas à des critères d’exemption spécifiques, se verra refuser l’embarquement. La mesure Health Acknowledgement de Delta, qui impose aux passagers d’attendre au moins 14 jours à compter de la réception d’un résultat de test positif avant de voyager, s’applique toujours.