Covid worldwide – L’essentiel du 17 juin

Covid worldwide - L'essentiel du 24 juillet

La barre des 8 millions de contaminations est dépassée au niveau mondial. Un médicament de la famille des stéroïdes fait baisser la mortalité du virus et le rebond de la pandémie se précise à Pékin.

L'essentiel du jour

  • A date du 16 juin au soir, dans le monde, près de 8,08 millions de cas officiellement recensés et environ de 438.000 décès liés au Covid-19.
  • International : Le nombre de contamination au niveau mondial vient de passer la barre des 8 millions. ils se répartissent notamment entre les Etats-Unis (2,2 millions de cas depuis le début de l'épidémie), le Brésil (900.000), la Russie (545.000), l'Inde (351.000) et le Royaume-Uni (300.000).
  • Chine : Le rebond des contaminations a été jugé "extrêmement grave" par les autorités de Pékin. Il l’est parce qu’il a pour origine le plus grand marché agricole d’Asie et qu’il touche la capitale chinoise, où le taux d’immunité collective reste très faible. Depuis lundi, quelque 90 000 personnes sont dépistées chaque jour dans la capitale chinoise.
  • International : Les services britanniques de santé (NHS) utilisent, depuis ce mardi, le dexamethasone, médicament de la famille des stéroïdes permettant, selon une étude, de réduire la mortalité du Covid-19 et qualifié d'avancée majeure.
  • L'Équateur a prolongé de 60 jours, jusqu'au 13 août, l'état d'urgence imposé en mars 2020 face à la pandémie de coronavirus qui a fait 3929 morts dans le pays pour plus de 47 000 cas, a annoncé lundi soir le ministère de la Communication.