Covid worldwide – L’essentiel du 24 juillet

Covid worldwide - L'essentiel du 24 juillet

Chaque jour, l'actualité de la pandémie dans le monde, entre confinement, déconfinement et reconfinement, victoires, échecs, craintes et espoirs...

L'essentiel du jour

  • A date du 23 juillet au soir, dans le monde, environ 15 millions de cas officiellement recensés et environ de 618.000 décès liés au Covid-19.
  • International : Les propos du secrétaire d'État américain Mike Pompeo, qui a accusé, selon la presse britannique, le directeur général de l'OMS d'avoir été «acheté» par la Chine, sont «faux et inacceptables», a répliqué ce 23 juillet 2020 le dirigeant stigmatisé.
  • Après les commerces en lieu clos, les transports en commun, les cinémas, les théâtres, les lieux de culte, les musées et bibliothèques, le port du masque devient désormais obligatoire dans « tout endroit à forte fréquentation » en Belgique. Y compris des lieux en extérieur comme les marchés, brocantes, rues commerçantes, hôtels, restaurants et cafés. Ce sont les autorités locales qui seront chargées d'identifier ces nouvelles zones de restriction, selon une annonce faite par la Première ministre Sophie Wilmès, ce jeudi. Le pays, qui connaît une recrudescence de contaminations, compte quelque 65.000 cas pour environ 9.800 décès, soit un des pires ration du monde en rapport avec la population.
  • Avec 7.548 cas recensés officiellement, dont 65 décès, le nombre de malades du coronavirus a progressé de 50 % au cours de la semaine dernière à Madagascar, relevait lundi 20 juillet le directeur des situations d'urgences sanitaires à l'OMS, Michael Ryan, lors d’une conférence de presse à Genève. Alors que les hôpitaux de la capitalle sont au bord de la saturation, le président Andry Rajoelina continue de prôner l'utilisation d'une tisane, dont il assure qu'elle soigne le coronavirus.
  • Depuis la fin du confinement et la réouverture de ses frontières le 3 juin, l'Italie peine à attirer les touristes. Le gouvernement a donc lancé un "bonus vacances", une aide financière pour leurs vacances au pays destiné aux ménages dont les revenus annuels ne dépassent pas les 40 000 euros. Le tourisme représente 13 % du PIB italien. 
  • Le Brésil a enregistré ce mercredi un record de contaminations en 24 heures, avec 67.860 nouveaux cas, a annoncé le ministère de la Santé. Cela porte le total à plus de 2,23 millions de personnes infectées. Le pays est celui où l'épidémie a fait le plus de morts après les Etats-Unis. Il déplorait 82.771 décès mercredi, après une hausse quotidienne importante, de 1.284 morts, selon les données du ministère. Mais ces chiffres sont considérés comme largement sous-estimés par la communauté scientifique.